• Le Livre de Conte

    Le Livre de Conte

    Un vieux livre est là, dans un coin du grenier, il est très sale et poussiéreux. Passant ma journée dans le grenier, je ne cesse de me demander ce qu'il peut y avoir dedans. Et finalement, la tentation fut trop forte.
    Je l'ai pris.

    Passant ma manche sur la couverture pour enlever toute la poussière accumulée après tant d'année, je fis un petit sourire en voyant le titre: "Livre de Contes" c'est si futile, ça semble si niais. Je l'ouvre enfin et à ma grande surprise, tout est blanc, les pages sont vierges et jaunis par la vieillesse et un peu ennuyée par tout ceci, je le pose pour retourner à mes occupations. 

    Le vent cognait fort contre la vitre du grenier, donnant un aspect presque angoissant, tel un bon vieux films d'horreurs, ce genre de film que j'adore. Alors que le vent soufflait, le livre tombe lourdement sur le sol, le laissant grand ouvert à une page à laquelle je n'avais prêtée aucune importance, m'approchant, assez méfiante, je me pencha au-dessus pour lire la page;

    "Écris ton propre conte."

    C'était finalement une blague de mauvais goût, je saisis donc le livre et le ferme avec énervement et agacement, et c'est à ce moment-là que la vitre explosa en mille morceaux et surprise à nouveau, je fis tomber le livre. Le vent était maître dans le grenier, les pages du livre se tournent à une vitesse folle, il y a toujours la même phrase écrite sur elles, c'est une très mauvaise blague ! Je n;'aime pas la tournure que cela prend soudainement, mais.. Le seul moyens pour m'en sortir c'est décrire un conte, non.. ?

    -------

    Tant de détresse et de cruauté dans ce monde, le vent souffle sur les plaines et le royaume principal de mon conte s'appelle Eel, j'ai créée un tas de personnages, je développerai leur histoire à chacun, ils seront mes pantins, je les ferais souffrir, je les ferais pleurer, je les ferais sourire.. Mais ils n'auront jamais un bonheur total comme dans les vraies contes de fée. Après tout, les célèbres frères Grimm ne faisait pas que de l'amour, ni même que de la joie dans leurs contes, d'ailleurs mon préférée et celui de Cendrillon, ou bien même le petit chaperon rouge.

    Et.. Et si je m'inspirais de ça pour créer d'autre personnages ?! Quelle merveilleuse idées ! Je laisserai vivre mes personnages, ils vivront leurs propres histoires, mais je mettrais des pièges ! Oui ! Des morts ! Tout ! Tout ! Comme dans les films d'horreur...

    Et ce livre s'appellera.. Le Conte de Sina. Quel beau nom.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :